Pages

dimanche 4 avril 2010

Tapis Volant #16 : Ubuntu, le prédateur lucide

Le mois d' avril est toujours synonyme de release chez Canonical. En effet tous les 6 mois, la firme sud-africaine nous prépare une nouvelle mouture de sa distribution libre basée sur Debian/Linux, la désormais mondialement connue Ubuntu. Estampillée 10.04 Lucid Lynx, cette nouvelle version s' annonce comme une véritable révolution. Voici son lot de nouveautés...

Un nouveau look, enfin !

Les fans de l' OS l' attendaient avec impatience, Mark Shuttleworth a présenté en avant-première sur son blog personnel à quoi ressemblerait le nouvel habillage de la distribution. On peut dire qu' Ubuntu retrouve ici une nouvelle jeunesse. Exit les dominantes beigeasses-marrons, place à des colorations violines et tamisées. Deux thèmes seront par défaut disponibles dans le bureau Gnome : Ambiance et Radiance, qui représentent la légèreté et la clarté. Certains se gargariserons peut être d'une vague ressemblance avec Mac OS. Cependant, à l' utilisation, on se rend compte qu' Ubuntu a sa propre personnalité graphique.


Lâchez le fauve !

Durant toute la phase de développement, le but de Canonical était de doter cette version Long Term Support (LTS) d' un démarrage ultra-rapide. Pari tenu : Ubuntu 10.04 affiche son bureau en10 secondes sur un Dell Mini. La simplification est encore le maitre mot ici, certains programme jugés trop complexes disparaissent au profit de plus simples, comme The GIMP remplacé par F-Spot. Ubuntu intègrera mieux les réseau sociaux. Ainsi, accédez à vos comptes Facebook et Twitter via Gwibber. Faites aussi facilement des vidéos amateurs avec PiTiVi. Achetez légalement de la musique via le Ubuntu One Music Store, combiné au lecteur multimédia RythmBox. Avec le nouveau bureau Gnome 2.30, Ubuntu n' a jamais semblé aussi facilement accessible.


« Dans chaque instrument se rejoignent l’idéal de beauté et l’esprit d’invention de l’époque ». Björk.

Enregistrer un commentaire