Pages

lundi 10 mai 2010

Tapis Volant #17 : La bataille des OS embarqués

Souvenez-vous, en décembre dernier, je vous contais les manœuvres exercées sur le marché grandissant des netbooks par Microsoft et Google pour faire gagner des parts à leurs OS respectifs. Mais c'était sans compter sur Apple qui annonçait son iPad le mois suivant, annonçant le règne proche des systèmes d'exploitation embarqués dans nos vies quotidiennes. La frontière est désormais mince entre les smartphones et les UMPC. Focus sur les trois protagonistes.

L'iPhoneOS d'Apple
Au départ considéré comme un simple gadget téléphonique, l'iPhone a considérablement fait évoluer le marché des mobiles, rendant les smartphones accessibles au grand public. Ce n'est pas aux geeks que s'adresse Apple, la firme à la pomme joue sur l'émotion. C'est simple, c'est beau, c'est tactile et c'est intuitif. Pourtant quelques défauts entachaient le fonctionnement de l' OS d' Apple, notamment le multi-tâches qui manquait cruellement à son joujou. Et bien Steve Jobs a annoncé début avril, avec le déploiement de l'iPhoneOS4, l'arrivée de cette fonctionnalité qui équipera à partir de cet été vos iPodTouch3, les iPhone3GS, les iPad cet automne et les futurs iPhoneHD.

L'Android de Google

Concurrent le plus direct de l'iPhoneOS, l'Android de Google commence fortement à percer sur le marché des smartphones. Avec ses 38 000 applications disponibles, il équipe 60 000 nouveaux terminaux chaque jour. La grande force d'Android est d'être open source, basé sur le noyau Linux. Les fabricants de mobiles peuvent ainsi l'installer et le modifier à moindre frais, ce qui assure à ce performant OS une forte pénétration sur le marché. Des marques comme HTC en ont fait le fer de lance de leur développement, ce qui a permis à Google de lancer son propre terminal, le Nexus One.

Windows Phone 7 de Microsoft

Prévu pour cet été, le nouvel OS embarqué de la firme de Redmond s'annonce comme une véritable révolution. Microsoft joue la carte de l'interopérabilité de ses services, en proposant dans ce nouveau système d'exploitation des applications vers le XboxLive, Zune pour la musique ou encore Live Messenger. Graphiquement très beau, avec des effets slideshow, cet OS devrait séduire un large public d'ados.

« J'ai toujours rêvé d'un ordinateur qui soit aussi facile à utiliser qu'un téléphone. Mon rêve s'est réalisé : je ne sais plus comment utiliser mon téléphone ». Bjarne Stroustrup.

Enregistrer un commentaire