Pages

jeudi 7 octobre 2010

Tapis Volant #19 : Twitter, gazouillons!

Vous avez sans doute entendu un jour ou l' autre parler de Twitter sans vraiment trop savoir ce que c'est. Il est vrai qu'en matière de réseaux sociaux, Facebook, surclasse le secteur. A côté, Twitter fait figure d'emplacement chasse-gardée pour les geeks. Et pourtant, c'est un incroyable vecteur d'informations. En voici les fondamentaux.

En 140 caractères

Quel est le principe de Twitter ? Il s'agit de faire passer sur le réseau une idée, une info, une émotion en moins de 140 caractères. L'idée est simpliste, toute la complexité, et donc la richesse du service provient de l' utilisation que l' on en fait. Ces messages sont à destinations d'autres utilisateurs du réseau. Mais à la différence de Facebook, vous ne choisissez pas qui peux avoir accès à vos tweets, vos abonnées vous suivent d'eux mêmes. Et vous pouvez suivre les tweets de n'importe qui. A vous de décider ce que vous allez publier ou non.

Les us et coutumes

De nombreux termes barbares caractérisent les usages de Twitter. Les ashtags, les #FF et autres #jeudiconfessions... Sachez que si vous voulez écrire directement à un utilisateur, il suffit de commencer votre tweet par un @ suivi de son pseudo. Les ashtags (mots qui commencent par #) permettent de classifier le thème d'un tweet pour le trouver rapidement dans une recherche, mais sont aussi des gimmicks du service. Par exemple, #FF signifie Follow Friday, et vous permet de faire connaître à vos followers (abonnés) les comptes que vous suivez le plus. Il en existe de nombreux, et rien ne vous empêche de créer les vôtres !

Autour du tweet

De nombreux services parallèles, et gratuits, sont disponibles pour vous faciliter l'utilisation de Twitter. Il existe des URL shortener qui vous permette de diminuer le nombre de caractère de l' adresse d'un site, des hébergeurs d'images, utile pour partager ses photos... Vous pouvez lier votre compte à d'autres sites et découvrir ainsi de nombreux usages ! Bref, faites de votre compte le Twitter qui vous ressemble !


« Quand les réseaux sont saturés, téléphoner, c'est vraiment la pêche à la ligne. » L.Ruquier.
Enregistrer un commentaire