Pages

mercredi 21 mai 2008

Superbe victoire de l' équipe de Bretagne de Football

Hier soir, au stade Fred Aubert de Saint-Brieuc, avait lieu la rencontre de football que tout les bretons attendaient depuis 10 ans : le match de l' équipe nationale de Bretagne contre l' équipe nationale du Congo.

En effet, depuis le 21 mai 1998, et le match Bretagne - Cameroun (1-1) au stade de la Route de Lorient à Rennes, il n' y avait plus eu d' évènement footballistique mettant en scène l' équipe nationale de Bretagne, du moins en extérieure et avec une séléction de professionnels.
Hier soir, l' émotion était donc palpable aux abords du stade Fred Aubert. Dix-huit professionnels joueurs bretons (nés ou originaires de Bretagne) ont répondu présent à l' appel de Bretagne Football Association et du sélectionneur Serge Le Dizet, ancien entraineur de Nantes. A noter que dans le staff se trouvaient également de grands noms du football breton, comme Stéphane Guivarc'h ou encore l' ancien guingampais Stéphane Carnot.
Sur le terrain, de nombreux joueurs de talent et d' expérience, tel Yann Lachuer, Talmont, Moullec et le capitaine Guégan.

Avant la rencontre, le retentissement des hymnes à permis de faire s' envoler les notes du Bro Gozh ma Zadoù dans les travées du stade Fred Aubert. Et durant tout le temps de jeu, les footballeurs bretons ont été accompagné par le Kop Breizh, et ses chants de supporter, Bevet Breizh, Bretagne Nation ou encore Qui ne saute pas n'est pas Breton.
C'est dans cette atmosphère bon enfant que les deux selections ont évolué, offrant un beau spectacle aux spectateurs, et aussi aux téléspectateurs, car Direct 8 retransmettait la rencontre sur les ondes de la TNT. Certes, les équipes ne disposait pas encore d' un niveau de jeu à la hauteur de la prochaine coupe d' Europe, celà s' expliquant par le fait que les automatismes n' étaient pas encore rodés, mais le match ne manquait pas de rythme, surtout après le premier but Breton marqué par le guingampais Nicolas Haquin à la 36 ème minute. Les joueurs bretons ainsi débridés ont profité de la seconde période pour accroitre l' écart au score, par Yann Lachuer à la 53 ème et Fabien Robert à la 65 ème. Fort de ce score, les bretons n' ont cependant pas relaché leur effort, mais les Congolais se sont montrés oportunistes, réduisants la marque à la 80 èmé minute par un but de Batota.

La match s' est clos sur ce score de 3-1 pour la seclection Bretonne. Serge Le Dizet a déclaré après le match qu' il verrait bien l' équipe de Bretagne revenir pour de prochains matches contre d' autres séléctions nationales. Il est sûr qu' une autre attente de 10 ans pour revoir jouer les bretons serati une abération.

L' organisation d' un tel match est complexe, il faut convaincre des partenaires et surtout les instances dirigeantes du football français, souvent enclines à opposer leur veto à ce genre de projet. Pourtant, ces matches de l' Equipe nationale de Bretagne reste une excellente vitrine de l' identité bretonne. Tout breton, amateur de football ou non, peut ainsi montrer fièrement ses couleurs, transcendées par le formidable vecteur d' image qu' est le football. Voir plus souvent cette sélection bretonne augmentera au fil des matches la fierté d' un pays pour son sport, mais aussi réveillera les consciences sur ce qu' est la Bretagne, et la nécessité de la préserver.

Mardi 20 mai 2008 Bretagne – Congo (Brazaville) : 3-1 Buts : Haquin (36eme), Y.Lachuer (53eme), F.Robert (65eme) pour la Bretagne – Batota (80eme) pour le Congo (Brazaville)

Bretagne : Revel (J.Lachuer, 46eme) - Billy (Poletti, 63eme), Talmont (Thomas, 46eme), Hervé, Moullec (Buzaré, 46eme) - Guégan (cap) puis Garin, Y.Lachuer (Richetin, 63eme), Lebouc - F.Robert, Haquin, Quintin Entraîneurs : S.Le Dizet et P-Y.David.

Congo : Itoua (Mouko, 55eme)- Tchibsambou (Ongoly, 55eme), Mbani, Kimbembe, Bruce - Ewolo, Tchoumou, Batota, NDinga (Mamouna, 46eme) - Douniama (puis Bokoto), Mouithys Entraîneur : Y.Todorov

En bonus, voici une vidéo montrant les hymnes et les buts de la rencontre (images Direct 8).


Enregistrer un commentaire